Qui met en place la télétransmission ?

La télétransmission permet une communication plus fluide entre votre mutuelle et votre CPAM. Cet outil offre la possibilité de transmettre de manière autonome les feuilles de soins relatifs au CPAM ainsi que les décomptes concernant la sécurité sociale auprès d’une mutuelle. Le processus est autonome et le concerné n’aura pas à faire d’intervention.

Activation de la télétransmission

D’une manière générale, c’est votre complémentaire santé qui se chargera de mettre au pied la télétransmission. Pour ce faire, elle va demander auprès de l’assuré de lui envoyer une attestation de droits. Cette dernière est téléchargeable à partir de votre compte ameli. La complémentaire aura également besoin d’un RIB pour pouvoir faire directement le versement du remboursement. Bien évidemment, le RIB doit correspondre au compte bancaire de l’assuré. Pour vérifier la mise en place de la télétransmission, vous pouvez faire une vérification sur votre compte ameli. Une fois réussie, le nom correspondant à votre complémentaire santé devrait apparaître. Afin de jouir de la télétransmission dans le cas des ayant-droits, vous devez transmettre l’attestation de droits où ces personnes apparaissent. Il est également possible de transmettre  l’attestation de droits correspondant à chaque bénéficiaire.

La télétransmission pour une surcomplémentaire

Il n’est malheureusement pas possible de n’enregistrer qu’une seule complémentaire sur le compte ameli. Par conséquent, vous ne pourrez pas jouir de télétransmission avec votre surcomplémentaire santé. Cependant, vous pouvez attendre d’avoir reçu un relevé de remboursement de votre mutuelle principale. Une fois cela effectué, vous pouvez refaire la même procédure mais cette fois-ci avec la surcomplémentaire pour avoir la possibilité d’obtenir un remboursement de cette dernière.

Les différentes phases de la télétransmission

La télétransmission commence dès que vous vous rendez chez votre médecin. La carte vitale vous permet de remplir des feuilles de papier concernant les soins.  Vous n’aurez plus à envoyer vos papiers de soins auprès de la sécurité sociale. Cette dernière recevra directement les informations depuis la télétransmission avec une feuille numérique. La seconde phase de la télétransmission se réalise entre la complémentaire santé et la caisse primaire de l’assurance maladie. Dans cette étape, vous n’avez plus à envoyer le décompte concernant le remboursement auprès de votre mutuelle afin qu’elle puisse compléter une prise en charge qui s’approche à vos attentes. Avec la télétransmission, elle va recevoir directement le décompte. Il est clair que cela permet de faire un gain de temps considérable dans toutes les procédures de remboursements. Toutefois, afin de bénéficier de cette deuxième étape, il est important que vous activiez une télétransmission entre votre sécurité sociale et votre mutuelle.

A quoi sert le dossier médical partagé ?
Quand faut-il mettre à jour une carte vitale ?